Se connecter
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Loango Art

N'Kondi, fétiche à clousLe rôle principal des statuettes à clous de Nkondi est de faire respecter les lois de la communauté.

Le MalafoutierLe malafoutier, c'est celui qui récolte le vin de palme.


Masque YombeLes masques royaux participent de manière active à l'exercice du pouvoir.

La maternitéLes maternités auraient été utilisées dans un culte associé à la fécondité féminine.

Loango Pratique

Simbou ViliArtiste congolaise, Simbou Vili est intimiste et festive, profonde et enivrante... elle promeut un répertoire adapté de thémes traditionnels ruraux de danses et de ballades folk.

Musée de Diosso

Musée de DiossoMUSEE DE DIOSSO 

Érigé à 1 km de la voie principale de Loango, au centre d’un terrain verdoyant planté de palmiers et de cocotiers, cet ancien palais royal qu’habitait Mâ Loango Moe Poaty III, roi du royaume de Loango qui régna de 1931 jusqu’au 3 mai 1975.

Ville de Loango

Ville de LoangoVILLE DE LOANGO

Le royaume de Loango est un royaume d’Afrique centrale, qui existe du XIIIe à nos jours sur un territoire maintenant partagé entre Cabinda, le Congo, la RDC et le Gabon. À son apogée, le royaume s’étendait du Mayombe au nord de l'embouchure du fleuve Congo.

Esclavage

Image de l'esclavageL'ESCLAVAGE

L'histoire du Gabon, avant le XV° siècle, restait "terra incognita". Cependant les vestiges préhistoriques, trouvés sur le site de la Lopé, attestent d'une occupation très ancienne. Le sud et la région côtière appartenaient au royaume de Loango.

Pointe-Noire

Port maritime de Pointe-NoirePORT MARITIME DE POINTE-NOIRE

Port maritime de Pointe-Noire, en eau profonde. Pointe-Noire est avant tout la Capitale économique du Congo Brazzaville. Les activités pétrolières et para-pétrolières sont dominantes.
Soyez les Bienvenus !

Moë Fouti-Loemba FrançoisBonne Année 2014

Le Royaume de Loango et moi même vous présentons tous nos meilleurs voeux pour cette nouvelle Année.

Que celle-ci vous apporte bonheur, santé, joies familiales et réussites professionnelles.

Que le chemin de l'année 2014 soit parsemé d'éclats de joie, de pétales de plaisir, qu'il soit éclairé par la lueur de l'amour, l'étincelle de l'amitié et la force de la fraternité.

Bonne et heureuse année 2014 !

L’unité du royaume de Loango de nouveau d’actualité

Je me permets de porter à votre connaissance l’existence de la vidéo ci-dessous, réalisée à l’occasion de la création de l’association “Lusindjiku lu Kuilu.” Il est aisé de traduire cette expression par “tuteur du Kouilou”. Il convient cependant de signaler que ce nom est manifestement bien inspiré. Sémantiquement parlant tuteur renvoie à la notion de support ou armature soutenant une jeune plante. Il y a lieu de comprendre par là que sans une réelle unité au sein du Loango, on ne saurait non seulement faire valablement face aux défis de la modernité, mais l’avenir en serait ipso facto compromis.

Ce vaillant guerrier kongo est à l’image de ceux qui composèrent le puissant corps de guerriers des conquérants BuvandjiLe royaume de Loango : splendeur et décadence

Par René MAVOUNGOU PAMBOU

L’initiative de cette contribution à l’histoire du Royaume de Loango m’a été inspirée par des écrits dont la tendance consiste habituellement à déprécier, dénier et falsifier les réalités de l’histoire africaine. A cela s’ajoute surtout le fait qu’une certaine opinion ne reconnaît guère que l’Etat du Loango a existé en tant qu’entité autonome par rapport à son grand voisin le Kongo. Ceci est d’autant plus inadmissible qu’on ne saurait continuer à jouer le jeu des tenants de la suprématie blanche et de l’eurocentrisme qui, pour des motivations obscures, s’emploient à falsifier l’histoire de l’humanité, tout en relèguant l’Afrique et les peuples africains dans l’anhistoricité.

 

René MAVOUNGOU PAMBOUQuand on passe les Vili pour l'ethnie référentielle du Loango

Par René MAVOUNGOU PAMBOU

Dans de nombreux écrits publiés ailleurs, j'ai été amené à faire deux constats : le premier consiste dans la tendance de certaines personnes considérant le royaume de Loango comme ethniquement homogène, c'est-à-dire composé que des seuls Vili. D'emblée, il convient de souligner que cette vue de l'esprit est loin de cadrer avec la réalité ethno-linguistique. C'est une imposture manifeste que d'étiqueter les Vili comme l'ethnie référentielle du Loango.

Compte rendu de l'Assemblée Générale du 19 octobre 2008

Moë Fouti-Loemba FrançoisCommuniqué de Presse

Le Royaume de Loango est menacé.

Nous venons de vivre un coup de force organisé par M. Theousse et sa bande de Dignitaires que nous ne pouvons accepter et rejetons totalement.

La famille Nkondi Li Tchiloangu proteste cette nomination du Roi Loango par les Dignitaires de Diosso. Ceci est une usurpation aux ayants-droits, dont je suis un des Princes héritiers, neveu du précédent Roi Moë Taty Ier.

Visite en France du Premier Conseiller de la Cour Royale

Le Prince Moe Fouti Loemba et le Premier Conseiller de la Cour Royale Mr PandéEn visite en France, invité par la Société Air France pour le vol inaugural « Pointe-Noire - Paris et Paris - Pointe-Noire », représentant le Royaume de Loango, le Premier Conseiller de la Cour Royale, Monsieur Pandé Jean Marie a été reçu le 01 juin 08, en son domicile de Franqueville Saint-Pierre (Normandie), par le Prince Moë François Fouti-Loemba Tam’Nsi, Neveux du défunt Roi Moë Taty I°.

Image

Image

Congo Brazzaville : Pour le rétablissement de l’autorité royale dans la région du Kouilou

Les ponténégrins et les kouilois portent, traditionnellement, la première responsabilité sur les déboires de la région, aux autorités locales, alors qu’ailleurs dans le pays, par exemple, la première responsabilité traditionnelle est portée sur le Président de la République. Face à cette considération culturelle sur la responsabilité, le doute aux autorités locales s’est installé, la crise de confiance aux autorités locales persiste, il me paraît, nécessaire, de restaurer cette confiance, de mobiliser ces énergies démobilisées et d’apporter des solutions pour vaincre le fatalisme. La carte d’une autorité royale semble être plus utile et peut-être l’AS gagnant… Apollinaire Noël KOULAMA développe la nécessité, d’une autorité royale dans la région du Kouilou et soutien le Collectif des Originaires du Kouilou (COK).

ImageRemerciements après les obsèques

Les obsèques du Roi Moe Taty 1er se sont déroulés, dans la dignité et la tradition, le samedi 10 novembre 2007 à Bilala avec la participation massive de la population, de certaines autorités locales, nationales et internationales. Ces obsèques ont été rehaussés par la Haute présence et la participation de la Reine Galifourou et du Ier Vassal du Royaume Téké.

Image

Communiqué concernant les obsèques du Roi Moe Taty 1er

A la suite du décès du Roi Moe Taty 1er et en témoignage de respect pour Sa mémoire et de participation au deuil frappant si douloureusement la Famille Royale, le Prince Moe Fouti-Loemba François, et Sa Famille, vous informe que des funérailles solennelles auront lieu le samedi 10 novembre 2007 à Bilala, capitale du Royaume Loango.

La Famille Royale du Royaume de Loango résident en France informe amis, connaissances, compatriotes de la diaspora qu'une veillée mortuaire de recueillement sera organisée le 22 Septembre 2007 à partir de 20 heures à l'adresse suivante :

36, quai de Seine 93 400 Saint Ouen

Image

Décès du Roi Moe Taty 1er

La Famille Royale de Loango en France a la tristesse de vous annoncer le décès de sa Majesté le Roi Moë Taty Ier survenu le samedi 11 août 07 à 21 h 40, à la Polyclinique du Parc Rambot (Aix-En-Provence).

 

Loango Culture

Les fondements spirituels du pouvoir au Royaume de LoangoLes fondements spirituels du pouvoir au Royaume de Loango
Par Franck Hagenbucher - Sacripanti, Ethnologue de l’ORSTOM, Office de la recherche scientique et technique Outre-mer.

Loango Portraits

Mâlongo Moe Poaty II KatamatouMoe "Kata Matou" 1923 - 1929. Il fut destitué par l'Administration coloniale en 1926. Puis, il réintégra le Trône sous l'impulsion de l'élite de son Royaume et mourut en 1929.

Loango Histoire

L'histoire authentique du Royaume de Loango

Galerie Photos


Les Obseques du Roi

Prince Moë Fouti-Loemba François et son Epouse, en compagnie de la Reine
Galifourou et du Ier Vassal du Royaume Téké



Rois du Royaume de Loango

Moe Taty Ier a régné de 2000 à 2007



Famille Royale (suite)

MoëF Marina Fouty-Loemba, Fille de Moë Charles Fouty-Loemba Bill



Les Obseques du Roi

Prince Moë Fouti-Loemba Francois et sa nièce, épouse du Ministre Nombo
Mavoungou en compagnie de Moë Makosso Tchicaya



Les obseques du Roi (suite)

La Reine Galifourou du Royaume Téké


Sondage

Modernisation du Royaume Loango, quels sont les enjeux prioritaires ?
 

Press-Book

Le Musée régional Mâ Loango de Diosso revalorise et préserve l’héritage culturel du Congo Reportage © "Les Dépèches de Brazzaville" via Congopage

Le royaume de Loango, au Congo-Brazzaville, a de nouveau un roi
AFP, Brazzaville, 13 novembre 2000

La dynastie des Rois régnants au Royaume de Loango
Histoire et tradition, Simbou Vili

Qui est en ligne ?

© 2007 Copyright Royaume de Loango - Bilala. Tous droits strictement réservés.