Qui est le prince Moë François Fouti-Loemba, Moë Mpaka N’tukuni ?

Le prince Moë François Fouti-Loemba, Moë Mpaka N’tukuni est le neveu direct de Sa Majesté Moë Taty Ier, défunt Roi du Royaume de Loango, fils d’André Fouti-Loemba Soumb’ Tchigni et Moë Toukoula Marie, Princesse et sœur aînée du Roi. A la mort de leur mère Moë Geneviève M’Boundji, Moë Toukoula Marie récupère chez elle à Siafoumou (village à environ 4 km de Pointe-Noire) son jeune frère Moë Taty Georges, âgé d’environ 10 ans.

Avec son mari, Moë Toukoula Marie élève son jeune frère dans les mêmes conditions de rigueur que ses propres enfants. C’est dans ces conditions que Moë Taty Georges s’engage dans l’armée française et part combattre en Indochine en 1950 où il est fait prisonnier de guerre par les Vietnamiens.

La princesse Moë Toukoula Marie a mis au monde huit enfants, tous Princes héritiers de Kondi :

– Isidore Poaty, aîné, décédé

– Hélène Tchibassa, décédée

– Bayonne Paul

– Charles Fouti-Loemba (Bill), décédé le 1er novembre 1991

– François Fouti-Loemba

– Cécile Fouti-Loemba

– Juliette Fouti-Loemba

– Christian Fouti-Loemba

Pour être complet, Moë Toukoula Marie avait une petite sœur nommée Moë Tchitoula Pauline qui a eu une fille, Princesse héritière, avec monsieur Bouanga Paul, commis de l’AEF (Afrique Équatoriale Française), Bouanga Anne-Marie.

Tout compte fait, sa majesté Moë Taty 1er, Roi du Royaume de Loango (né en 1933 à Long Mbondi à Madingo-Kayes et décédé le samedi 11 août 2007 à 21 h 40, à la Polyclinique du Parc Rambot à Aix-En-Provence) aura eu neuf neveux utérins de ses deux sœurs aînées. Avec son successeur, un autre de mes oncles matrilinéaires, Moë Makosso IV dit Kutu ku Vong’, fils de Moë Tchitouta Isabelle (né le 1er mai 1944 à Tchizondi à Madingo-Kayes et décédé le 23 décembre 2020 à Rabat au Maroc), ils ont tous les deux, entre autres en commun, en dehors du lien de sang Kondi qu’ils ont en partage, leur lieu de naissance dans la province de Tshilunga, actuel Madingo-Kayes. De là où ils se trouvent tous les deux, et bien d’autres monarques avant eux, là-bas au cimetière royal de Tshibang’ bang’, nous pensons fort à eux et savons qu’ils veillent sur nous et sur le Royaume.

Bref, revenons au Prince Moë François Fouti-Loemba, Moë Mpaka N’tukuni.

Le Prince Moë François Fouti-Loemba est né le 06 juin 1952 à Siafoumou, village de moins de 100 habitants où il a passé toute son enfance. Pour la petite histoire, c’est en compagnie de son neveu, le prince Moë François Fouti-Loemba que sa majesté le Roi Moë Taty 1er, est allé faire la connaissance pour la première fois, à Tchisseka (Madingo-Kayes), de sa deuxième épouse Odette, fille de son oncle.

Après ses classes à l’école primaire de Siafoumou et celle de M’voumvou, il est admis en 1966 au concours d’entrée en classe de 6° au Lycée Victor Augagneur de Pointe-Noire. Dès la cinquième, il rentre à l’internat où il restera jusqu’en terminale. En juin 1972, il réussit au baccalauréat série C (Mathématiques) avec mention.

Après son diplôme d’ingénieur informatique en 1978, le Prince Moë François Fouti-Loemba rentre à l’université Pierre et Marie Curie Paris VI et obtient avec mention en 1980 le Diplôme d’Études Approfondies (D.E.A), Recherche opérationnelle option Transmission et traitement de l’information.

En 1981, un premier job s’offre à lui à TDF (TéléDiffusion de France) à Montrouge où il reste jusqu’en 1983 avant de rentrer au CHU de Rouen où il occupe le poste de Responsable Réseau Informatique et membre du Conseil d’Administration. Il dirige une équipe d’une vingtaine d’agents.

En 1998, le Prince Moë François Fouti-Loemba intègre successivement deux sociétés de service en Informatique Sema Group et Schlumberger Sema où il occupera des fonctions de Directeur de Projets.

En 2004, Il exerce au sein du groupe Atos Origin, dans le service « Network and Security Services » (N.S.S.) où il occupe les fonctions de Consultant en métrologie dans l’optimisation et la résolution des problèmes de performances dans les réseaux et applications informatiques.

En juin 2007, le prince Moë François Fouti-Loemba produit un site internet « Site Officiel du Royaume de Loango, www.royaumeloango.org « dans le but :

1- d’informer sur l’actualité et les activités du Royaume Loango,

2- de communiquer sur son organisation, son fonctionnement et ses institutions.

NOTRE VOLONTÉ :

– Rassembler les forces vives du Loango par l’enracinement dans les valeurs endogènes,

– Défendre, valoriser, promouvoir et pérenniser les valeurs ancestrales, ontologiques, du patrimoine culturel immatériel du Loango,

– Valoriser, préserver le patrimoine culturel du peuple de Loango,

– Favoriser le progrès social et la défense des intérêts de la population du Loango,

– Lutter contre la pauvreté de manière générale ainsi que les difficultés sociales afférentes dans l’espace géographique Loango.

En juin 2010, Moë François Fouti-Loemba est nommé Ambassadeur pour La Paix Universelle à Brazzaville par son Excellence Blaise Adoua, Président du Conseil national de la Paix (Conférence FPU au Palais du Parlement à Brazzaville).

Depuis octobre 2017, le prince Moë Fouti-Loemba François, Moë Mpaka N’tukuni a pris sa retraite de cadre supérieur.

Il est père de cinq enfants, et marié à Béatrice Ottiouvé, fille de Pierre Ottiouvé Dit Ngampé et Monique Zinga Mavoungou.

« 

Proverbe Loango

KUVATA SOLA BUNDIKU, KUZABA KUSAKULA MBUUNDU MALENGISI

« Cultiver le champ de l’amitié, c’est savoir se hâter d’arracher la moindre herbe sauvage »

S’il est bon de nouer des relations d’amitié, le plus important réside dans le fait de les préserver.

Loango portrait

Jane Vialle, sénatrice et résistante

Jane Vialle, sénatrice et résistante

Journaliste et résistante, Jane Vialle (1906 – 1953) est l’une des premières sénatrices noires françaises. Au cours de sa carrière politique, elle œuvre contre le racisme et les discriminations, pour l’égalité et le développement de l’Afrique. Une enfance en pleine...

Jean-Félix TCHICAYA (1903 -1961)

Jean-Félix TCHICAYA (1903 -1961)

Premier député congolais au Parlement français et figure emblématique de l'histoire politique du Congo-Brazzaville. En ce jour du 15 août, date de l'indépendance du Congo-Brazzaville, étant entendu que la vraie indépendance d'un pays est celle qu'il acquiert en...

Monseigneur Godefroy Émile MPWATI

Monseigneur Godefroy Émile MPWATI

Monseigneur Godefroy Émile Mpwati (13 avril 1928 – 10 août 1995) est un prélat catholique de la République du Congo. Il est évêque du diocèse de Pointe-Noire, dans le département du Kouilou, de 1975 à 1988. C'est le premier évêque de Pointe-Noire issu du clergé local....

Robert Stéphane TCHITCHELLE ?

Robert Stéphane TCHITCHELLE ?

Robert Stéphane Tchitchelle est né le 12 janvier 1914, dans la localité de Yaya, dans la sous-préfecture de Hinda, département du Kouilou, à vingt kilomètres environ de Pointe-Noire. Après ses études à la mission catholique de Loango, Robert Stéphane Tchitchelle entre...

Le Prophète Simon Zéphyrin LASSY

Le Prophète Simon Zéphyrin LASSY

Simon Zéphirin Lassy, né le 7 avril 1905 à Mpita (aujourd'hui quartier de Lumumba, 1er arrondissement de Pointe-Noire) et mort le 23 mars 1974 à Pointe-Noire, est un leader spirituel et religieux de la république du Congo, fondateur d’un mouvement syncrétique...

Pierre TCHICAYA de BOAEMPIRE

Pierre TCHICAYA de BOAEMPIRE

Pierre Tchicaya de Boaempire est un pasteur protestant, écrivain et homme politique congolais, né le 24 octobre 1894 à Douala au Cameroun français et mort le 14 octobre 1964 à Pointe-Noire. Biographie À partir des années 1890, à cause d'une grande famine et d'une...

Merci de nous suivre sur les réseaux sociaux

Royaume de Loango

Nous sommes intéressés par vos contributions et votre participation pour son rayonnement.

Joignez-vous à notre Newsletter

 

Suivez-nous

Sur nos réseaux sociaux